AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

park young im ♡ because i love you

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


FONDATRICE ♥

avatar

» I've posted : 750
» I live here since : 15/07/2010
» I live in : Séoul
» Activities : chant ; seconde année ~


Listen to Me
» School Year
: 2nd Année en chant ~
» Activities
: Club de dessin & théâtre
» All About Me
: Grande fan de Kpop ♥ Danse sur tout ce qui lui tombe sous la main ♥ Raffole de la Barbe à Papa ♥ Tombe facilement Malade ♥ Se coupe souvent ♥ Aime cuisiner ♥ Voleuse de Téléphones portables qui déchire tout -oupas- ♥

MessageSujet: park young im ♡ because i love you Lun 23 Avr - 0:20



"park young im ♥
i am ϟ
ϟ; lee soon kyu - sunny.
ϟ; 19 ans.
ϟ; hétérosexuelle.
ϟ; c'est compliqué ♥.
ϟ; love stories.
ϟ; chant.
ϟ; 2nd année.
ϟ; yensei.
ϟ; accro aux conneries & se shoote aux marshmallows.

i am ϟ
ϟ character ; Young Im est une personne sociable et très peu timide. Du coup elle arrive facilement à parler avec le monde qui l'entour et à se faire des amis. Je ne dis aps pour autant que niveau amitié, la joie à régné, au contraire même. Ses parents disait qu'elle était bien trop gentille et généreuse, que ça la tuerait un jour... Mais bon, on ne change pas une personne comme ça et même si elle était prévenue, elle tombait toujours dans la panneaux. Non, vous pouvez le dire, la jeune fille est carrément naïve. Cela lui couta pas mal de choses... Elle est allée dans l'autre monde pour essayer de changer quelques erreurs qu'elle a faites à cause de ces qualités qui sont à la fois des défauts. Si Young Im a bien un gros défaut, c'est son côté rancunière, la jeune fille pardonne difficilement et a du mal à effacer ce qu'on lui a fait. Donc en gros, soyez son ami et non son ennemi, sinon vous pourrez en manger des histoires qui date d'il y a quelques million d'année... La jeune fille à la mémoire pour ça. Mais parlons d'autre chose, les études par exemple. Young Im a toujours été une bonne élève, elle était un peu obligée, avec les parents qu'elle a... Mais d'un côté, elle est vraiment bosseuse. C'est surement les après midi restée enfermée à la maison, alors qu'il faisait beau et que ses amis étaient tous dehors, où elle étudiait sous surveillance de sa mère qui ont développé ce côté sérieux. C'est ce qui explique aussi qu'elle est vachement sérieuse dans un couple. Elle prend rarement les choses à la légère : elle ne va pas sortir avec un gars juste pour le fun d'en avoir un de plus sur sa liste... Vous voyez ? Et sinon, pour les mauvaises petites manies, Young Im est assez forte je dois dire... Elle a cette fâcheuse habitude de faire un tas de petites grimaces. Bon ça reste mignon, mais ça a parfois le dont pour la mettre dans de mauvaises positions... Gaffeuse ?
i am ϟ
ϟ so far i've... ; Je pensais que ce monde aurait pu me donner une vie digne d'un grand rêve, je voyais déjà mon avenir se tracer devant moi, avec toujours ce regard de petite fille. Mais je me trompais. La vie n'a rien de si magique, les gens ne sont pas tous sortis d'un conte de fée pour veiller à ce que vous avanciez et atteignez vos buts, vos objectifs, vos rêves. Ce qu'il faut, c'est vous battre, vous naissez avec toutes les armes dont vous avez besoin pour affronter les pentes de la vie, il suffit juste de s'en donner les moyens. J'ai décidé de revenir pour ça, pour avoir une seconde chance et ne pas retomber dans les mêmes illusions.

Ma mère était aussi tomber dans des illusions, elle avait été assez bête pour croire qu'un homme tel que mon père biologique était capable de l'aimé pour autre chose que son argent. Celui-ci profita bien d'elle avant de la laisser en plan, ayant appris qu'elle n'était pas apte à lui donner de l'argent. Cette illusion ne l'avait pas laissée sans séquelles. Elle se retrouvait seule, enceinte en plus. Oui, je n'étais pas un enfant désiré, plus un accident en faite, mais cela n'empêche pas le fait que ma mère nous est adorée, ma jumelle, Young Il, et moi-même, oui... Il ne lui avait pas laissé qu'un seul enfant... Mais ce n'était que quelques malheurs qui se suivirent rapidement de jours plus gais . En effet, ma mère eu de la chance en retrouvant rapidement un homme en qui elle put avoir confiance et qui l'aida à nous élever. Il nous considéra, Young Il et moi-même comme ses propres filles, nous apportant tout ce dont nous avions besoin. Ma mère avait toujours roulée sur l'or, étant une héritière d'une grande entreprise, mais se retrouvant à 21 ans avec deux enfants sur le dos, elle devait abandonner ses études afin de nous consacrer tout son temps. C'est donc mon père qui reprit ce fil pour elle, la soulageant d'un poids. Elle continuerait ses études une fois que nous serions assez grandes pour aller à l'école. C'était très important, pour elle, le fait qu'elle nous élève. Cela montrait qu'elle portait de l'importance à ses enfants, qu'elle les ait voulu ou non. Elle ne nous a jamais caché le fait que celui que l'on appelait papa ne soit pas notre vrai père, elle ne se gênait pas non plus pour dire ce qu'elle pensait de notre vrai père... Mais ça c'est une autre histoire. J'étais heureuse pendant ma petite enfance. Ma sœur et moi recevions la meilleure éducation possible, nous étions deux petites princesses dans un monde qui avait tout de même des limites. Plus tard, quand nous avions environ cinq ans avec ma sœur, une petite s'ajouta à la famille : Woo Ri. C'était la seule et unique fille de mon père, il le savait très bien qu'elle n'était pas exactement comme nous, mais il n'a jamais fait la différence, parce que parfois les liens du sang ne sont pas les plus important. J'étais très heureuse d'accueillir une petite sœur dans la famille, plus heureuse que Young Il qui prit cette occasion pour se refermer un peu sur elle même. Depuis cet instant, depuis l'arrivée de WooRi, ma sœur et moi avons commencé à nous disputer. Ce n'était souvent que de petites disputes, mais elles finissaient toujours en pleures. J'étais toujours celle qui pleurait. Ma mère m'a d'ailleurs montrer beaucoup de photos de nos disputes, elle me disait qu'elle adorait nous prendre en photo dans des moments comme celui-ci puisque c'était de vrais souvenirs d'enfance, qui, grace à ces photos, allaient resté gravé dans notre mémoire pendant des années. Enfin, tout ça pour vous dire que ce n'était pas bien méchant comme histoire, bien que ça me tenait toujours à cœur. Étant la plus jeune je ne rêvais que d'une chose, c'est être avec ma sœur. Je ne souhaitais que cela, mais ça bloquait. Ça a bloqué pendant des années. Je me suis donc contentée de ma petite sœur, elle était adorable. J'ai beaucoup joué avec elle, je m'assurais toujours qu'elle aille bien car c'était mon rôle. Mon rôle de grande sœur. Mise à part les quelques disputes avec ma sœur, rien de spécial ne se passa pendant mon enfance.

Les années passèrent et WooRi et moi étaient donc inséparables, ce qui rendait bien jalouse ma sœur qui essaye dans s'incruster vers nous. Je l'ai bien-sûr accueillie les bras ouverts. Nous étions dons toutes plus ou moins unis alors qu'un nouveau arriva. Non, mes parents n'avaient pas décidé d'avoir un deuxième enfant ensemble, mais juste de prendre en charge l'enfant d'un de leur amis. On le connaissait très bien puisque ce petit garçon, ayant un an de plus que moi, n'était autre qu'un très bon ami avec qui ma famille et moi passions nous vacances. Il s'appelait Akira, il était japonais. Suite à de gros problèmes familiaux, son père nous avait demandé de la prendre en charge, ce qui ce fit. Je l'accueillit donc les bras grand ouverts, tout comme mes parents qui le chouchoutèrent et le traitèrent comme si c'était leur propre enfant. Ça ne m'a jamais déranger qu'il arrive dans la famille, j'étais eu contraire plutôt contente, il devient comme mon frère. L'adolescence et tous les problèmes arrivèrent assez vite pour moi, enfin, je dis problème mais j'étais plutôt heureuse comme fille. Young Il & moi nous étions vachement rapproché. Je pense que c'est à cause de tout ces changements, nous étions inséparable du coup. Toujours dans les mêmes classes, avec les mêmes copains, les mêmes kiffes... Enfin presque. Young Il est devenue ma confidente, je lui ai toujours fait confiance, elle est une sorte de modèle pour moi vous savez. En revanche, quand j'y pense, elle, n'était pas très bavarde, j'en parlais souvent avec ma mère, elle me répondait simplement que ça devait être son caractère, qu'elle était comme ça. Du coup, je pense qu'elle préférait se taire au lieu de parler trop d'elle, je n'y faisais pas attention. Mes problèmes ont commencé vers mes 19 ans. Pourtant, en cette soirée, rien n'indiquait que mon bonheur quotidien allait basculé : j'allais fêter les quatre ans de ma relation avec Akira, vu l'importance que je lui portais, c'était normale que nous finissions ensemble. Je l'aimais énormément d'ailleurs et pour fêter tout cela, nous avions décidé de nous faire une petite soirée en tête à tête. Tout était là pour que la soirée soit parfaite, comme toutes les soirées que je passais avec lui, mais malheureusement, au lieu de se terminer de manière romantique, nous nous sommes retrouvés au commissariat de police le plus proche. En effet, nous avons été mêlé à une petite histoire de bagarre et ça a bien dégénéré. Heureusement, ce n'était pas trop grave, à priori puisque nous sommes tous les deux sortis de ce commissariat. Je n'ai jamais su réellement ce qu'il s'était passé, mais je m'en fichais puisque je retrouvais mon Akira et que c'était le plus important. Enfin... C'est ce que je pensais. Car une semaine après notre notre petite sortie, il me plaqua, ne donnant aucunes explications claires... J'avoue que sur le coup, j'étais un peu déboussolée. Je ne m'étais jamais imaginé ce genre de situation, où il aurait décidé que c'était fini entre lui et moi... Je lui en ai voulu. Je me suis comportée en idiote, stupide, bête et méchante petite fille en lui en faisant voir de toutes les couleurs. Je voulais des explications, car la cerise sur le gâteau c'est qu'à première vue il m'avait plaqué pour une autre... Je ne l'avais jamais imaginé comme cela, mais, comme on dit, la vie apporte parfois bien des surprises et les apparences sont peut être trompeuses... Mais je le connaissais si bien. C'est peut être pour cela que j'ai eu beaucoup de mal à lâché prise sur cette histoire car bizarrement, j'avais l'impression que quelque chose n'allait pas... Cette histoire cachait quelque chose de louche.

Mais au bout d'un moment, j'en ai eu assez marre, de lui tourner autour sans vraiment trouver de réponses à mes questions. Il n'a jamais souhaité m'en donné et je n'ai jamais su les trouver seule, j'étais bien trop stupide et aveuglée par mes petites histoires... C'est pour cela que je décidai de lâché prise quand j'appris qu'en faite leur relation, entre lui et sa petite amie, était assez sérieuse puisque la demoiselle tomba enceinte et qu'ils se marierait certainement. Ne voulant pas assister à ce que j’appelai « ce massacre », je décidai de tenter ma chance, celle que Yeonsei me proposait en allant étudier à l'étranger. Mais c'était plus facile à dire qu'à faire. J'avais eu le courage de faire mes valises jusqu'au bout, de réserver mon billet et de me décider à partir, mais je savais que si il venait à me dire qu'il souhaitait que je reste, je le ferais. J'étais encore folle de lui... Je pense qu'il le savait... Il devait s'en rire un peu, dans le fond j'étais bien pitoyable non ? Je me décidai à lui envoyer un message, quelques heures avant d'aller prendre mon avion. Dans ce message, j'avais simplement marqué qu'il ne fallait qu'il n'écrive qu'une seule phrase pour que je reste en Corée, avec lui. Mais jamais je n'eus de réponse, ou du moins, jamais je ne l'ai su. Le taxi qui était censé m’amener à l'aéroport eu un grave accident. Je ne me souviens de rien, mais à cause de cela, je me retrouvai dans un hôpital, dans un coma des plus profond, entre la vie et la mort. Ou du moins c'est ce que tout le monde croyait. J'entendais tout ce qu'il se passait autour de moi, je sentais tout ce que l'on me faisait, mais j'étais incapable de bouger ou même de montrer un signe de vie. J'étais comme morte. Mes parents venaient souvent me voir, mes sœurs aussi, ma famille venait, mais Akira ne venait pas... Pourtant j'aurai tant aimé entendre le son de sa voix, juste l'entendre...

En étant plongée entre la vie et la mort, j'ai appris pas mal de choses, des choses plus ou moins intéressantes. Ma mère venait pour me raconter sa vie, espérant un jour ma revoir sourire... Je leur manquais... Je vivais avec cette torture, celle de faire souffrir les gens que j'aimais le plus... J'aurais tan aimé leur donné ne serait-ce qu'un signe de vie, un petit sourire, une larme... Mais rien ne sortait de mon corps. Je pouvais crier à l'intérieur de moi même, rien ne ressortait, j'étais emprisonnée dans mon propre corps. Personne ne pouvait savoir ce que je vivais, d'ailleurs, les médecins on très vite pensé que j'étais un cas « sans espoir »... Je les entendis en parler à mes parents, leur demander si c'était possible de me débrancher, que je serais certainement mieux dans l'autre monde... Et il faut croire qu'il avait été assez convaincants pour que mes parents acceptent de me laisser partir, croyant bien faire. Je ne peux pas leur en vouloir étant donné que ça faisait déjà 13 ans que j'étais dans le coma. J'eus le à plusieurs messages d'adieux, que j'entendais en directe, et de conversation de médecin, prévoyant l'heure de ma mort... Mais il faut croire que la vie ne m'avait jamais réellement oublié. J'ai fini par donner un signe de vie, juste à temps : des larmes. Je me suis mise à pleurer quelques larmes alors qu'ils allaient me débrancher... Et ce sont ces quelques gouttes d'eau qui me sauvèrent la vie. Je n'ai jamais pu rouvrir les yeux pour autant. Je me contentais de communiqué avec eux avec le peu de force que je pouvais faire passer dans mes mains et les quelques expressions que je pouvais faire passer sur mon visage. Je n'étais rien d'autre qu'un légume, mais étant donné que mon cas n'était pas si désespéré, les médecins étaient obligés de faire tout leur possible pour que je puisse retrouver une vie plus ou moins normale.

Les années passèrent et aucun remède digne de se nom avait su me remettre sur pied. En revanche, avec les avancées technologiques, il était à présent possible de ramener les gens quelques dizaines d'années en arrière afin de refaire leur vie. L’hôpital proposait ça aux personnes les plus démunies, j'en faisais partie. Et pour une fois, j'étais bien contente d'en faire partie justement. C'est comme cela que je suis arrivée dans l'autre monde, qui n'est pas la mort, mais ma nouvelle chance ! Je n'ai pas l'intention de reprendre cette voiture, ni de partir de mon pays natal, je resterai en Corée du Sud ! Et je referais ma vie comme je l'ai toujours voulue !




    icon CraftyÉDIT.
      here's my creator ϟ
      ϟ pseudo ; cooky
      ϟ âge ; 16 ans & toutes mes dents
      ϟ présence ; 7/7
      ϟ comment as-tu connu le forum? ; je sais pas (a)
      ϟ commentaire ; omg ♥

    Formulaire par Walrus pour Back to Seoul. Tous droits réservés.



    _________________

    you drive me crazy...
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur http://back-to-seoul.chforum.net


    ADMINISTRATRICE ♥

    avatar

    » I've posted : 457
    » I live here since : 20/06/2011
    » I live in : Séoul
    » Activities : Etudiante & danseuse professionnelle(bien qu'elle ait encore du chemin à faire)


    Listen to Me
    » School Year
    : 3ème année
    » Activities
    : Danseuse professionnelle mais pas encore vraiment connue et étudie les lettres.
    » All About Me
    : A " peur " des hommes, est froide aux premiers abords, adorable, sensible, créative, passionnée,...

    MessageSujet: Re: park young im ♡ because i love you Lun 23 Avr - 10:31

    MON PETIT KINDER COUNTRY EN SUCRE * PAN ! * J'ai lu ton histoire, bien évidemment kekeke. Non mais mon petit Akira est devenu un gros pas doué, comme prévu, et ça va devenir encore plus mortel que sur l'autre forum, c'est le cas de le dire ! hihihi ♥♥♥ Je m'inscris le plus vite possible avec Akira et je ferai sa fiche dans la foulée mouhahaha. Elles sont bien gores nos petites histoires en tous cas ! Je vais peut-être réecrire, si j'en ai le courage, l'histoire de Youngie vu qu'il y a certains défauts littéraires dedans...on verra si j'ai la flemme ou pas. Et surtout si j'ai le temps. OSEF n'est-ce-pas ? Mais j'aime flooder sur les fiches et te parler donc tout est bon pour y arriver mouhahaha !!! ♥♥♥ Je te nem (Tu veux jouer aux cartes tout en mangeant des nem ? *W* /sbaf/).

    _________________


    Mister Taxi, take me everywhere !ஐ
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur

    park young im ♡ because i love you

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
    Page 1 sur 1

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    Back to Séoul :: Administration :: cartes d'identités :: Acceptées-